Les jeux du Pacifique

Historique des compétitions
Accueil > Jeux du Pacifique
Chercher à développer les liens et les contacts entre les populations des Territoires de la Région. C’était dès 1947, un des souhaits de la commission du Pacifique Sud.

Histoire des Jeux du Pacifique

Il faudra 10 ans. En 1957 à l’occasion de la 4ème conférence du Pacifique à RABAUL en Papouasie Nouvelle-Guinée,  l’idée d’organiser des jeux sportifs est lancée.

     Deux hommes seront à l’origine de la naissance des Jeux du Pacifique Sud : Pierre ISSAMOTRO pour la Nouvelle Calédonie et le docteur SAHU KHAN par les îles Fidji. Leur projet sera suivi par une recommandation officielle auprès du Conseil des Jeux du Pacifique. Quant à la commission du Pacifique Sud, elle était chargée de patronner et d’organiser des jeux sportif inter-territoires tous les trois ans.

En 1961, à Nouméa, une réunion préparatoire se fait au mois de Mars. 

A cette occasion la création des Jeux du Pacifique Sud tous les mois ans fut décidée. Tous les pays de la 

région était concernés à l’exception de l’Australie et la Nouvelle-Zélande engagés dans le mouvement olympique et dont la valeur sportive supérieure n’aurait rien apporté de positif dans ces nouveaux jeux.

Une charte et un conseil des Jeux du Pacifique furent également crées.

1963 : Les Iles Fidji disposaient d’infrastructures sportives importantes. Ainsi les Fidjiens eurent l’honneur d’organiser les premiers Jeux. 

29 Août 1963 :  745 sportifs et officiels défilaient sur la piste d’athlétisme du BUCKRUST PARK.

Les jeux de Suva dureront jusqu’au  7 Septembre 1963. Pour la première fois dans cette partie du globe, 13 pays et territoires s’étaient mesurées sportivement au travers d’une réussite totale. 

La cérémonie  de clôture permettait une dernière fois à ces femmes et ces hommes de races différentes de défiler dans la joie et la certitude de se revoir à Nouméa trois ans plus tard.

1966 : Pour respecter l’alternance c’est un territoire francophone que revient l’organisation des 2ème Jeux. La Nouvelle-Calédonie accueille plus de 1 300 athlètes et officiels venus de 14 pays.  

Le 8 décembre 1966 dans un stade magnifique qui sent encore le neuf 15 000 spectateurs applaudissent les délégations. 

On le constate, les jeux ont déjà grandi, le nombre d’engagés et de disciplines représentées est là pour en témoigner. La fièvre des jeux gagne tous les pays qui n’ont pas ménagé leurs efforts pour que l’événement soit une réussite. 

Après la traditionnelle, cérémonie de clôture, le drapeau des Jeux est amené et confié au représentant de

1969Devant 10 000 spectateurs, le Duc et la Duchesse de KENT président la cérémonie d’ouverture des 3ème Jeux à Port Moresby en Papouasie Nouvelle Guinée le 13 Décembre 1969. 

Il n’y a que 12 territoires engagés, mais on enregistre la présence de 1 450 athlètes et dirigeants. La fanfare de la police royale de l’armée papoue et les danses folkloriques donnent à ce premier jour des 3ème Jeux une allure de fête réussite, qui le sera parfaitement. 

1971 Devant L’intervalle des trois années n’est pas respecté en raison des Jeux Olympiques de MUNICH en 1972. 

   Il faut éviter la concurrence  – Tahiti à la lourde charge des 4ème Jeux et accueille 14 pays et près de 2 000 participants – Les Jeux ont provoqués la construction d’un magnifique stade et d’une piscine Olympique. 17 disciplines au programme dont le Soft-ball  sport  

1966 : Pour respecter l’alternance c’est un territoire francophone que revient l’organisation des 2ème Jeux. La Nouvelle-Calédonie accueille plus de 1 300 athlètes et officiels venus de 14 pays.  

typiquement anglo-saxons, mais le pays hôte sait vivre. La cérémonie de clôture au stade Pater est grandiose, rendez-vous pris dans quatre ans à Guam.

1975 : Pour Le 1er Août à AGANA dans l’hémisphère nord de GUAM, à 2 heures de vol du Japon, les 15 délégations défilent sous la pluie. Les 5ème Jeux sont ouverts devant moins de deux cents personnes à l’occasion de la cérémonie de clôture le drapeau des Jeux prendra à nouveau la direction de Suva. 

1987 : La Nouvelle Calédonie qui a été secouée par des événements politiques graves est chargée de l’organisation des 8ème jeux du 8 au 19 Décembre 1987.

L’inquiétude a été vite dissipée – Les 8ème Jeux sont totalement réussis, le service d’ordre est impressionnant – Le cyclisme, la Natation, le Judo, le Golf et le Ball trap font leur réapparition. 

2836 athlètes et officiels ont participé aux 8ème Jeux, c’est un record !

Les délégations

Les Jeux du Pacifique regroupe 22 pays membres du Conseil des Jeux du Pacifique. Ces membres font partie du Pacific Games Assembly. Tahiti fait partie des membres de plein droit et vote lors des assemblée générale. Découvrez toutes les délégations ci-dessous : 

Australie

Etats fédérés de Micronésie

Fidji

Guam

Iles Cook

Iles Mariannes du Nord

Iles Marshall

Kiribati

Nauru

Niue

Iles Norfolk

Nouvelle-Calédonie

Nouvelle-Zélande

Palau

Papouasie-Nouvelle-Guinée

Iles Salomon

Samoa Américaines

Samoa

Tahiti

Tokelau

Tonga

Tuvalu

Vanuatu

Wallis et Futuna

Disciplines

Athlétisme

 

   Basket ball

  Football

  Golf

   Haltérophilie

    Natation

   Rugby

    Tennis de table

    Tennis

   Va’a

   Volley-ball

Dernière édition

Samoa 2019

Décompte des médailles de l’équipe Tahitienne

 

,

 

Détails des jeux :

  • Durée :
    7 au 20 Juillet
  • Epreuves :
    321
  • Taille de l’équipe Tahitienne :
    378
  • Serment olympique :
    Sailele MALIELEGAOI

 

  • Pays participants :
    24
  • Athlètes participants :
    5 000 athlètes + officiels
  • Médailles remportées :
    119 (35 O, 39 A, 45 B)
  • Pays participants :
    Sailele MALIELEGAOI

PORTE-DRAPEAUX :

Cérémonie d’ouverture :

Tehei LABASTE

VOLLEY BALL

Rainui TERIIPAIA- RENTIER

NATATION
Cérémonie de clôture :

David MOUTOUH

Ex-président de la Fédération Polynésienne de Voile

Prochaine édition

Salomon 2023

Détails des jeux :

  • Durée :
    19 Novembre – 2 Décembre
  • Disciplines :
  • Athlètes participants :

Résumé des jeux

En 2023, la capitale Honiara accueillera la XVIIe édition des Jeux du Pacifique et il s’agira des Premiers Jeux du Pacifique organisés par les Iles Salomon.

Les Jeux se tiendront du 19 Novembre au 2 Décembre 2023.

Les Jeux du Pacifique de 2023 ont été octroyés aux Iles Salomon lors de l’assemblée générale annuelle du Pacific Games Council (PGC) qui a eu lieu le 11 Mai 2016 à Port Villa (Vanuata). Les Îles Salomon était en concurrence avec la Polynésie française, gagnante grâce de 11 à 10 voix.

Découvrir les Iles Salomon

Les Îles Salomon (en anglais Solomon Islands) parfois simplement appelées les Salomon, sont un État de Mélanésie situé à l’est-sud-est de la Papouasie-Nouvelle-Guinée. Les archipels qui composent ce pays se trouvent essentiellement en mer des Salomon et en mer de Corail. Les Salomon sont une monarchie membre du Commonwealth. Ils sont constitués d’une douzaine d’îles principales et de près d’un millier d’îles plus petites situées à cheval sur deux archipels : les îles Salomon pour la majorité du pays et les îles Santa Cruz pour la province de Temotu.

La totalité du territoire des Iles Salomons (28 450  km2) se situe dans l’Ocean Pacifique. 

Avec sa population  de 685 097 habitants, Salomon est le 167e pays du monde au rang des populations. À elle seule, Honiara compte 84 520 habitants. Le gouverneur général est le chef de l’État, alors que le premier ministre est le chef du gouvernement.

L’anglais est la langue officielle du pays. L’hymne national, « God Save Our Solomon Islands », adopté en 1978, après l’indépendance le vis-à-vis du Royaume-Uni. Le drapeau des Salomon fut adopté le 18 novembre 1977 . Les cinq étoiles blanches représentaient au départ les cinq districts administratifs de l’archipel. Lorsqu’ils furent portés à sept districts, la symbolique des étoiles fut modifiée. Elle représenta désormais les cinq groupes d’îles principaux.

Honiara vit à l’heure centrale d’Europe, soit 11 heures plus tôt que l’heure normale de l’Est.

Sites

Quelques-uns des points d’intérêt les plus populaires de la ville serviront de sites de compétition pour les Jeux du Pacifique de 2023. Mettre le site de compétitions lorsque l’on saura. 

Meilleurs Polynésiens aux Jeux du Pacifique

FEMME

Danièle GUYONNET

Athlétisme

  100 m Haies Tahiti 1971; 100m haies, en hauteur, au pentathlon et au 4x100m à Guam en 1975; hauteur, pentathlon à Suva en 1979

 100m et saut en hauteur Tahiti 1971; saut en longueur à Guam en 1975; lancer de poids à Suva en 1979

Recordman cette saut en hauteur avec 1m67

HOMME

Charles TETARIA

Athlétisme

  110 m Haies en 1963 à Suva; Saut en longueur en 1966 à Nouméa; 4x100m et décathlon en 1971 à Tahiti

 110 m haies en 1966 à Nouméa; 110 m Haies en 1969 à Port Moresby

 Saut en longueur en 1963 à Suva; 4x100m en 1966 à Nouméa; Décathlon en 1969 à Port Moresby; 110 m haies en 1971 à Tahiti

Diane LACOMBE

Natation

  50m nage libre, 100m nage libre, 200m nage libre, 400m nage libre, 100m dos, 200m dos, 100m papillon, 200m papillon, 200m 4 nages, 400m 4 nages en 1991 à Port Moresby

 800 m Nage libre et 4x 200 nage libre en 1991 à Port Moresby

Maurice APEANG

Tahiti 1971

Port Moresby 1969

Brigitte LANGOMAZINO

Basketball

  Guam 1975

 Nouméa 1987; Port Moresby 1991

 Suva 1979

Augustin HOATUA

Tennis

  Par équipes en 1979 à Suva; Par équipes en 1981 à Honiara (min-jeux); Double en 1987 à Nouméa; Double en 1989 à Tonga (mini-jeux); Par équipes en 1991 à Port Moresby

 Par équipes en 1985 à Rarotonga; Par équipes en 1987 à Nouméa; Par équipes en 1989 à Tonga (mini-jeux)

Par équipes mixte en 1989 à Tonga (mini-jeux); Double mixte en 1991 à Port Moresby

Véronique VANAA

Tennis

  Simple en 1975 à Guam; Double et par équipes en 1979 à Suva; Par équipes en 1981 à Honiara; Double et par équipes en 1983 à Apia; Par équipes en 1987 à Nouméa; Double, Par équipes et Par équipes mixte en 1989 à Tonga (mini jeux); Par équipes et double en 1991 à Port Moresby

 Par équipes en 1985 à Rarotonga; Par équipes mixte en 1987 à Nouméa; Simple en 1989 à Tonga (mini jeux)

 Double en 1975 à Guam; Simple en 1979 à Suva; Simple en 1983 à Apia; Simple en 1987 à Nouméa; Simple en 1991 à Port Moresby

Thierry et Hervé BRIDE

Voile

 Hobie cat 16′ en 1995 à Tahiti

Tahiti et les Jeux du Pacifique

Tableaux des médailles

Classement général Jeux du Pacifique (Mis à jour depuis Samoa 2019)
Samoa 2019
Papouasie Nouvelle-Guinée 2015
Nouvelle Calédonie 2011
Samoa 2007
Fiji 2003
Guam 1999
Tahiti 1995
Papouasie Nouvelle-Guinée 1991
Nouvelle Calédonie 1987
Samoa 1983
Fidji 1979
Guam 1975
Tahiti 1971
Papouasie Nouvelle-Guinée 1969
Nouvelle Calédonie 1966
Fidji 1963

Charte des Jeux du Pacifique

Retrouvez la charte des Jeux du Pacifique 2021 (mis à jour lors de l’AG du PGC du 5 Novembre 2021 en français et en anglais.

Inscription à notre newsletter

Toute l'actu du COPF délivrée directement dans votre boite email.
error: Le contenu de ce site est protégé !!